Top du Top :

L'art de satisfaire une grande masse de consommateurs

Une idée folle qui mène à la réussite



La réussite s'accompagne souvent de la chance. Mais cette dernière se crée et le succès se construit pas à pas. Dans un monde concurrentiel, il n'y a pas de place pour les maladresses. On ne niera pas l'évidence même que l'on arrive à nourrir autant de personnes dans une société de consommation grâce aux chaînes de restaurants. Pour chaque grande ville, on trouve un très grand nombre de prestataires. Ils se spécialisent chacun dans un domaine.

Chez les restaurants La Pataterie, on a choisi un ingrédient bien familier aux Français et assez insolite à la fois, la patate. En dehors des idées péjoratives que ce terme évoque, il a quand même permis à une entreprise de se hisser au sommet. Ce légume est utilisé surtout pour les frites. Et on imaginait mal des plats faits seulement à base de patate. Du coup les concurrents ne s'en méfiaient pas. Mais ce sont les idées les plus démentes qui réussissent souvent.

On connaît aujourd'hui le franc succès de la chaîne de restaurant La Pataterie. De nombreux entrepreneurs veulent même s'ériger en tant que franchisés de la marque comme le restaurant dinan. On accomplit donc de grandes choses lorsque la volonté y est. Il s'agit de rendre le client curieux et de lui offrir des plats succulents.

Devenir un incontournable dans son domaine



Ces restaurateurs assis nous apprennent que la grande cuisine n'est pas seulement ce que l'on trouve dans les restaurants trois à cinq étoiles. On peut très bien se satisfaire dans un fast food, un bistrot ou un coin sympa sur les bords d'une route. Tout réside dans la qualité des produits et une bonne couverture géographiques. Mais il faudra tout d'abord mettre en avant ces éléments. La question que se pose tout entrepreneur qui se respecte consiste à savoir ce que les clients attendent d'eux. Certains tentent en vain d'améliorer tous les aspects de leurs offres.

Ils perdent donc du temps et de l'argent avec des interventions tentaculaires et parfois désorientées. Il suffit pourtant de prendre une qualité de base d'un produit et en faire la promotion pour attirer la clientèle. Et le choix se fait après une enquête auprès du public. On y apporte ensuite une réponse à travers le produit et on en fait le martelage publicitaire. L'offre se démarquera ainsi de la concurrence. Le consommateur sera au moins sûr que le plat contient cette qualité. On le fidélise ensuite en proposant des nouveautés.